Legend, tome 1

15753977-2

Auteur : Marie Lu
Editeur : Speak
Parution : 2013
Pages : 305

Capture d’écran 2015-06-29 à 21.37.41


June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci. Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?


Mon avis :

Je me suis plongée dans cette univers sans aucune attente. Je n’étais pas bien au moment de le lire et je me disais même que le moment n’était peut être pas choisis pour lire une dystopie mais ça à été une réel surprise !

Dés les premières pages on rentre dans un univers intriguant.Personnellement, je n’ai pas trouvé le début trop lent, j’ai tout de suite accroché. Je voulais en connaître plus sur ce petit monde et les pages n’ont pas cessé de tourner.

 Les personnages sont très travaillé, on ne peut que se lier d’affection avec June et Day dont la narration est alternée. L’auteur n’a pas le moindre mal à raconté son récit. On suit une écriture fluide dans un univers  assez complexe.

J’en suis rester sur ma faim car 305 pages c’est vraiment peu. Même si c’est également un avantage car on finis le bouquin en un rien de temps et tout était très bien du début à la fin. Il n’y à pas eu de moment ou l’histoire commençait à s’essouffler ce qui est un très bon point. Mais en ferment le livre j’en voulais encore, j’étais vraiment triste de quitter cette histoire, passée trop vite à mon goût.

J’achèterais la suite sans problème. L’attende n’est pas à son comble mais l’univers était très sympa et je me referais une joie d’y rester encore un petit peu.