La 5e vague

CVT_La-5e-vague_3803

Auteur : Rick Yancey 
Editeur : Robert Laffont
Parution : 2013
Pages : 592

Capture d’écran 2015-06-29 à 21.48.11


1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.


Mon avis : 

J’avais vraiment envie de lire le livre avant la sortie du film. N’étant pas une super fan des extra-terrestres, je redoutais un peu cette lecture, je la repoussais lorsque je le pouvais. Et puis un jour après avoir vu le trailer officiel, je me suis dit, c’est le moment idéal.

Je ne regrette en aucun cas, ma lecture ça à été un réel coup de coeur. Le style de l’auteur est vraiment agréable à lire que ce soit sa narration alternée très réussie ou encore la narration elle même des personnages. D’habitude, la narration alterné, lorsqu’elle dépasse 2 personnages, me dérange. Mais ici, elle était tellement bien maitrisé que ça ne m’a même pas dérangé. Je me réjouissais même parfois de retrouver le point de vue d’un autre personnage pour comprendre ce qui ce passait de son côté. 

Les personnages ont chacun une personnalité très différente et je pense que l’auteur à très bien réussis à jouer avec cela. Il avait chacun leurs qualité et leurs défauts. C’est bien l’une des premières fois, ou j’ai apprécier tous les personnages principaux. Pour certains, je ne les appréciais pas avant la 1er vague et plus tard dans l’histoire, je n’ai fais que de les aimer. Et je crois que c’est important de voir le contraste s’établir sur eux entre l’avant et après l’arrivée, c’est réellement ça qui est intéressant. Ils ont tous réussis à carrément prendre vie devant moi, je n’ai jamais mis en doute leurs réaction et je pense que c’est paris tenus pour l’auteur.

Pour ce qui est de l’intrigue, je ne m’attendais pas vraiment à cela. Je m’attendais à quelque chose de simple, l’intrigue de base l’est. Mais elle en devient complexe. Le cheminement est très intéressant, je connaissais plus ou moins l’aboutissement de ce tome mais pas du tout le chemin à prendre des personnages. Et le chemin à été beaucoup plus intéressant que l’arrivée.

Après avoir refermer ce bouquin, je ne voulais plus tous les quitter. J’ai donc foncé à la librairie pour aller me chercher le tome 2. Pour pouvoir vite les retrouver. Un vrai coup de coeur pour ce premier tome. Je n’ai pas vu les 592 pages tournée, j’ai même eu l’impression que ça ce finissais trop tôt. Je ne peux que vous le conseiller.

Publicités

L’épreuve, tome 3 : Le remède mortel

l--preuve,-tome-3---le-remede-mortel-513088-250-400

Auteur : James Dashner
Editeur : Pocket
Parution : 2014
Pages : 382

Capture d’écran 2015-06-29 à 21.55.49


Thomas sait désormais qu’il ne peut pas faire confiance à Wicked. Il s’appuie sur les Blocards, de nouveau en possession de tous leurs souvenirs, pour achever le projet de Cure.


Mon avis : 

Je ne sais pas pas quoi commencer. Peut-être que j’ai eu trop d’attende pour ce livre. Ce n’est que mon avis personnelle mais je n’ai rien trouver de concret dans ce tome.

Le commencement était pourtant prometteur. J’ai adoré les deux tomes précédent et j’ai commencé ma lecture avec cela à l’esprit. J’ai eu l’impression qu’avec ce dernier tome j’allais me plonger une nouvelle fois dans un page turner. Mais pour ça n’a pas été le cas pour moi.

J’ai avalé les 100 premières pages sans problème mais ne voyant pas des révélations arriver j’ai vite perdu mon enthousiasme. Selon moi, un dernier tome doit être l’apothéose des révélations mais ici il n’y en à presque pas.

Autre point un peu choquant pour moi ce sont les morts. J’ai eu l’impression que Thomas les vivaient mieux que dans les tomes précédent. Il était bouleverser sur le moment certes mais ça s’arrêtait là, rien de plus.

Peut-être que c’est moi mais j’ai eu l’impression de perdre tout ce qui faisait de cette saga, cette saga. Que ce soit aussi bien l’intrigue que le caractère des personnages. J’ai eu l’impression qu’ils étaient là sans vraiment y être.

Un dernier tome de saga assez décevant pour ma part. Je voulais terminer cette histoire sur une bonne note mais je ne retiendrais que les deux premiers tomes.